• Zadi Zaourou

  • Leopold Sedar Senghor

    "Nul n'a le droit d'effacer ma culture,car une communauté sans culture est un peuple sans être humains"

  • Frederic Titinga Pacere

    "Si une termitière vit, c’est qu’elle ajoute de la terre à la terre"

  • Edouard Glissant

    "Le poète achemine la connaissance du monde dans son épaisseur et sa durée, l'envers lumineux de l'histoire qui a l'homme pour seul témoin."

  • Pierre Bourdieu

    "Le sociologue rompt le cercle enchanté en essayant de faire savoir ce que l'univers du savoir ne veut pas savoir, notamment sur lui-même.”

  • Michel Foucault

    "De l'homme à l'homme vrai, le chemin passe par l'homme fou."

Medecine moderne et medecine traditionnelle en cote d’ivoire : pour une strategie linguistique inclusive : Ambemou Oscar DIANE

La cohabitation de la médecine moderne avec la médecine traditionnelle en Côte d’Ivoire évolue moyennant le recours, par la première, aux langues locales dans certaines communications et l’emploi, par la seconde, d’une « terminologie hybride » à l’oral et à l’écrit. Notre regard sur cette cohabitation révèle que dans l’alternance codique, les termes empruntés par la médecine traditionnelle ou les traductions faites ne sont pas toujours exactes. Ces usages mal maitrisés nécessitent une interpénétration communicationnelle encadrée pour le développement de la médecine en Côte d’Ivoire.

Lire la suite

Narrativité et quête de soi dans la secte des égoïstes d’eric-emmanuel schmitt : Honoré Yoro GBAKA

ce travail a pour but de mettre en lumière la complexité narratologique du récit et la signification qui peut en découler. Dans La Secte des égoistes d’Eric-Emmanuel Schmitt, tout est brouillage et le personnage narrateur doit par un jeu de pistes atteindre un objectif qui n’est autre que lui-même. Cette découverte de soi, enquête quasi-policière, renvoie à une écriture de soi « cryptée » et inconsciente qu’il convient de démêler.

Lire la suite

Le mythe litteraire de la gemellite : les jumeaux n’da dans la trilogie de jean marie Adiaffi : Saran Cissoko Coulibaly

Dévoiler les indices qui relève du mythe littéraire de la gémellité dans la trilogie romanesque de Jean-Marie Adiaffi (La Carte d’identité, 1982 ; Silence on développe, 1992 ; Les Naufragés de l’intelligence, 2000 ; tel est l’exercice auquel nous nous consacrons dans le présent article. La lecture faite dans une perspective comparatiste, sous le sceau de la mythocritique, révèle que les jumeaux N’da véhiculent une certaine symbolique qui renforce la transculturalité de ce thème. Nous montrerons d’abord l’émergence du mythe, ensuite nous démontrerons la flexibilité qui renvoie à l’adaptation et à l’adaptabilité du mythe. Enfin nous conclurons par l’irradiation qui implique la signification que le mythe de la gémellité impulse à la création romanesque adiaffienne.

Lire la suite

Integration scolaire d’enfants vivants avec l’autisme a travers l’expérience de l’association burkinabè d’accompagnement psychologique et d’aide a l’enfance : Gninneyo Sylvestre-Pierre NIYA

Depuis trois ans, l’Association Burkinabè d’Accompagnement Psychologique et d’Aide à l’Enfance (ABAPE) a entrepris la scolarisation d’enfants vivant avec des troubles autistiques aux côtés d’autres enfants dits « normaux ». Ce projet d’intégration scolaire a démarré par la formation des enseignants de l’école Bangré-Yiguia de la ville de Ouagadougou, champ de cette expérimentation, à la tenue de classes intégratrices, fréquentées par cette catégorie d’enfants. Cependant, quel est le degré d’intégration scolaire de ces enfants au sein de cette école ? Il est ressorti de notre étude que les enseignants des classes intégratrices de l’école Bangré-Yiguia mettent en application dans leurs tâches quotidiennes, les pratiques éducatives acquises et qui sous-tendent l’intégration scolaire des enfants autistes. Ainsi, de par leurs pratiques, ils influencent positivement les interactions entre ces enfants autistes et leurs pairs sans handicap en classe et en dehors de celle-ci, toute chose qui favorise leur bonne intégration.

Lire la suite

L’esthétique du personnage fantastique dans le fonctionnement narratif des saintes écritures : DOTCHE Ezin Jean-Pierre

Considéré comme l’intrusion brutale de phénomènes surnaturels dans le cadre de la vie réelle, le fantastique est une catégorie esthétique transgenre. Il comporte de nombreuses spécificités repérables dans certains textes fondateurs de la littérature. C’est le cas des livres d’Ezéchiel, Zacharie, Daniel et de l’Apocalypse de saint Jean. Une appropriation de ces textes apocalyptiques nous a permis de découvrir qu’ils regorgent de certaines spécificités du fantastique, le dédoublement de personnalité, l’intensité du désir sexuel, la peur, le reflet d’une réalité sociale du monde. Ce constat nous a conduit à entreprendre une étude de l’esthétique du personnage fantastique dans ces œuvres sacrées extraites de la Bible. Cette étude nous a permis de déceler dans la structuration de ces textes des germes du genre fantastique tels que la vision et l'onirisme qui sont des aspects fondamentaux de l’esthétique du personnage fantastique.

Lire la suite

La métaphore du dévoilement dans les itinéraires transculturels de djura dans le voile du silence de djura : Diomandé Yoeu Patricia

À partir des éléments de l’approche sémiotique et de la géocritique, ce travail analyse l’itinéraire pluriel de Djura en tant qu’une révélation différentielle sur laquelle viennent se greffer les caractéristiques scripturales et les motivations intentionnelles. En quête d’une identité culturelle, le personnage-narrateur, dans son parcours transculturel, nous permet de faire ressortir les facteurs du dévoilement de sa culture d’origine par le jeu oppositionnel des espaces et du temps mis en exergue dans la narration. Il ressort de cette dichotomie spatio-temporelle que le désir de l’actant de l’énoncé est d’intégrer la culture occidentale et la culture maghrébine dans une hybridité harmonieuse et de valoriser la femme en général et la femme maghrébine, en particulier.

Lire la suite

Les réseaux sociaux par anticipation ; Une projection futuriste de mondes virtuels en science-fiction : Kouadio Brou

Bien avant l’avènement et l’émergence des réseaux sociaux en ligne, W. Gibson, précurseur du courant cyberpunk , avait conçu le réseau social comme un espace virtuel permettant l’interconnexion de milliers de personnes. Dans la même veine que Neuromancien , REZO propose le réseau social comme un monde parallèle au monde réel. A la lumière de la théorie des mondes possibles, cette communication s’intéresse à la construction, par anticipation, de cet univers autrefois imaginaire. Dans une perspective comparative, la contribution analyse également le rapport entre le réseau social fictionnel et la réalité actuelle à travers Réseau(x) de V. Villemont, publié en 2013.

Lire la suite

De la dégénérescence du corps dans les nouvelles dramaturgies en Afrique noire francophone : Kintossou Armand ADJAGBO

Les nouvelles œuvres théâtrales de l’Afrique noire francophone, en l’occurrence, celles produites dans la période 1990-2015, laissent apparaître une image décadente du corps humain. Les représentations qui en sont faites et qui participent de sa dégénérescence sont de plusieurs ordres. L’étude met l’accent sur le corps mutilé dont l’expression débouche sur sa conversion en objet de consommation ou en produits comestibles. La prostitution, le viol, l’inceste, la nécrophilie, l’anthropophagie en sont des formes inscrivant des symboliques variées. L’on s’intéresse également au corps, objet de spéculation ou de marchandisation qui concourt à sa désacralisation. L’analyse de ces diverses représentations du corps dans les œuvres théâtrales est faite au moyen de trois outils méthodologiques : la sociocritique, la critique thématique et l’analyse du discours.

Lire la suite

Chronologie et chronique dans la production romanesque d’ahmadou kourouma : Yaovi Mathieu AYESSI

Ahmadou Kourouma est l’un des écrivains africains francophones les plus étudiés. Mais peu de réflexions consacrées à son écriture mentionnent la continuité dans laquelle s’inscrit son œuvre. De Les soleils des indépendances à son roman posthume Quand on refuse on dit non, en passant par Monnè, outrages et défis, En attendant le vote des bêtes sauvages et Allah n’est pas obligé, chacun des cinq romans de Kourouma s’offre comme un épisode d’une même intrigue, celle de la politique africaine depuis la colonisation jusqu’au début du nouveau siècle. Il y a une sorte de généalogie interne à l’œuvre romanesque de Kourouma. L’objectif de la présente étude est de reconstituer la chronologie de l’Histoire dont l’auteur se sert pour écrire sa chronique de la politique africaine, rapprochant ainsi son œuvre des gwedé ou continuum de récits des chasseurs Mandé.

Lire la suite

Litterature et bandes dessinees en cote d’ivoire. Adaptation et reception : Yao Kobenan atta nicaise

Cette étude essaie de faire une incursion dans le domaine des adaptations cinématographiques de bandes dessinées en Côte d’Ivoire. Elle lève le voile sur le processus de légitimation des auteurs paralittéraires et la stratégie par laquelle ces derniers parviennent à redéfinir la notion de littérature suivant les théories de la réception. La première partie de l’article répertorie quelques adaptations cinématographiques de bandes dessinées en Côte d’Ivoire. L’étude révèle également dans la deuxième partie, quelques problèmes à l’adaptation d’une bande dessinée au cinéma en partant de l’incompatibilité des dimensions à la représentation du son en passant par le traitement du personnage. Elle prend fin à partir d’une analyse empirique récapitulant le succès que connait Aya de Yopougon et son auteur.

Lire la suite